RÉSOLUTION #1 – ÉPISODE #2 : La pause forcée

Mardi dernier j’écrivais : « La vie est surprenante parfois […] et que la machine est déjà lancée ». Bah la machine était bien lancée mais tellement vite qu’elle s’est très vite enraillée!

Soir de match
Tous les mardi soirs c’est match et là match de coupe en banlieue nord parisienne sur un terrain en herbe. J’étais impatient de rechausser les crampons et de fouler la pelouse même si le temps s’annonçait exécrable.
Je rentre chez moi et je prends mes affaires pour reprendre les transports direction St Lazare et son train de banlieue. Ca fait déjà deux heures de transports et on peut dire que je suis déjà échauffé sur le coup. Pas de lumière ni de vestiaire sur le coup et on se demande si le match va bien se déroulé. Finalement tout rentre dans l’ordre et on voit qu’on va jouer contre une bande de djeun’s et qu’il va falloir très probablement courir plus que d’accoutumé.

L’histoire d’un genou
Ligamentoplastie du genouCourir… c’est quelque chose de naturel et en même temps, c’est pour moi quelque chose de précieux car j’ai déjà eu peur de ne plus pouvoir. C’est l’histoire d’un méchant tâcle et d’une entorse au genou. c’est l’histoire d’une reprise et des premières sensations de genou qui se déboîte. Ca a duré 2 ans à enchaîner les blessures que je considérais comme légères mais pénalisantes tout de même.
C’est l’enchaînement des examens radios diverses, 3 IRM et à chaque fois un bilan qui n’est pas tranché. Les ligaments sont distendus mais rien de flagrant alors je continue. Je vais au ski et je me fais de nouveau mal, je vais à mes 3 jours (qui ne représente qu’une seule journée en fait et oui, je ne suis plus tout jeune ; ) et je me fais exempté (je dis merci à mon genou en carton : ), je parts encadrer des gamins en colo itinérante en Italie et on s’organise un match improvisé contre des italiens, histoire de leur montrer c’est qui les champions du monde (oui, je te dis que je ne suis plus tout jeune!).
Deux, trois passements de jambes et sur le drible je tremble. CRACK! Je sens la grosse entorse du genou. Bon je me dis que j’ai l’habitude et que ça sera galère pour encadrer des ados à l’étranger mais que je survivrai. On avait prévu le soir une sortie en boite avec eux et j’enchaîne la soirée presque comme ne rien était et là je regrette. Le lendemain le genou avait doublé de volume et je clopinais sévère. C’était férié, puis on était à Saint Marin donc 3 jours après je suis à l’hôpital et après l’énorme seringue introduite dans le genou où j’ai eu l’impression qu’on me retirait un litre de sang, le verdict tombe. Les ligaments sont rompus.
Opérations deux mois après, arrêt de travail (sans travailler) de trois mois, 20 séances de kiné et des reprises du sport toujours ponctuées par des problèmes avec ce genou.

Les faits du jour
Donc comme il faut quand même remettre en route toute la vieillerie et particulièrement mon genou récalcitrant, je me badigeonne de baume du tigre, je commence l’échauffement sérieusement. Quelques courses en travers du terrain, des flexions, des extensions, des pas chassés, des accélérations, des étirements… Le « coach » nous rassemble, distribue les postes et je suis titulaire et prêt à montrer aux petits jeunes comment on joue au foot.
On leur laisse l’engagement, ils font tourner la balle et balance une grande chandelle devant. Je voie la balle, je veux anticiper et comment à prendre appuie sur ma jambe gauche en amorçant la course avec ma jambe droite et c’est là, c’est le drame !! Sans rien, sans adversaire, sans ballon et sans même avoir poser la jambe par terre, je me retrouve le genou bloqué.
Jusqu’à la semaine dernière, quand j’avais cette sensation de déboîtement de genou, j’arrivais à le remettre en place assez rapidement. Pas cette fois! Je sors tout de suite et j’essaye de me détendre, de me masser, d’étirer, de contracter… Je ne sais plus quoi faire, c’est vraiment coincé!

Je fais désormais parti de ces gens à qui on laisse la place assise dans les transports…
Essayer de dormir avec un genou coincé et vous verrez que ce n’est pas facile. Dans mes insomnies, je me demandais si j’irai au taf ou aux urgences. finalement j’ai choisi le taf. Je n’aurais pas du. Prendre les transports debout pendant 45 minutes sur une jambe, ça tient de l’exploit. Le soir même j’ai vu le médecin. Le lendemain je passais des radios et un IRM et le verdict tombe. Lésion du ménisque avec un fragment à retirer.

J’ai le droit aux béquilles depuis mercredi et je fais désormais parti de ces gens à qui on laisse la place assise dans les transports :))

J’ai RDV mardi (demain) avec le chirurgien pour qu’il analyse les clichés et qu’on décide de ce qu’il y a à faire. Je pense être bon pour passer sur le billard avec une bonne épilation de la jambe et une arthroscopie.


(j’adore cette impression d’être chez le charcutier, il ne manquerait plus que le chirurgien dise : « Et avec ceci, ce sera tout! »)

Autant vous dire que mes histoires de coeur sont passées au second plan même s’il y aurait pas mal de chose à raconter dans cette semaine intense en émotions.
Pour ce qui est de la résolution sportive et de la perte de poids, je n’ai plus qu’à me faire attention à ce que je mange et à mettre le sport de côté pendant un moment.

8 commentaires

  1. Ah merde! j’espère que tu pourras te rétablir rapidement.. bon courage pour demain!

    1. Merci pour le soutien🙂 Je suis désormais fixé sous réserve de validation par ma mutuelle. Je vais tâcher de confirmer ça demain et si oui ce sera rapide. Soulagé je suis🙂

  2. Aie… Bon, au moins, ta convalescence te laissera du temps pour bloguer🙂

    1. Si ça se confirme, je vais avoir une semaine toute entière pour améliorer ma logorrhée😉

  3. Oh bah bon courage alors…

    1. Merci🙂 C’est un mélange d’inquiétude et de soulagement car ça fait quand même des année que ce genou me fait chier et je suis content d’envisager le billard…

Balance ta bouteille ou un simple commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Michaël Tartar

Réflexions et commentaires personnels sur l'Internet

Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Ripple Effect Group

Be smart. Get social. Do business.

Casting Sauvage

Le blog d'une quadra canon & décomplexée qui cherche le love en milieu urbain.

Le blog de Philippe Silberzahn

Innovation, entrepreneuriat, surprises stratégiques et ruptures: L'incertitude nous rend libres

LEOFOLD LOIC

Creative Management Alchimist

ELaurentPollen

W # | Work Differently

%d blogueurs aiment cette page :