Le « Moi » de la photo – Je boude donc je suis

Rappel pour ceux qui ne suivent pas🙂
J’ai envie de partager avec vous quelques clichés personnels mais pas n’importe comment.
Je vais profiter de ce festival du « mois de la photo » à Paris pour en faire le « Moi de la photo » c’est à dire une photo personnelle par jour et pendant un peu plus d’un mois. Ce n’est pas une démarche nombriliste, égoïste mais plutôt un projet pour nous aider à mettre des mots sur ce qu’on peut ressentir, sur notre feeling alors lâchez prise, lâchez-vous!

Quel est votre ressenti en regardant cette photo ?

Le contexte de la photo

En Bourgogne, un week-end, mon filleul fan de foot (gardien si vous observez bien), une maison à côté des champs, début avril 2011 lors de ce joli printemps précoce et très chaud…

9 commentaires

  1. Lis-moi si tu veux · · Répondre

    Ce photo me fait ressentir une envie d’ailleurs. Je ne suis pas très claire, mais c’est ce que j’ai ressenti en voyant cette photo…!

    1. Merci pour ce premier retour. Ce n’est jamais facile de commencer🙂
      C’est vrai que le cadrage amène un désir d’échappement…

  2. Quiétude, exploration, observation amusée de la nature dans sa beauté

    1. Excellent surtout quand je connais le contexte de cette photo. Merci de ta participation Elisabeth🙂

      1. C’est une joie… Pas forte en devinettes😀 mais pour les ressentis, je suis toujours partante.

  3. Ils ont mal coupé la pelouse sur le terrain de foot et il cherche le ballon ? (ok je sors).
    Plus sérieusement ma première impression ça a été la solitude, la recherche de soi.

    1. Merci Will🙂 et pas besoin de sortir, je suis fan des blagues à deux balles ^^
      J’en dirai un peu plus sur le contexte émotionnel de cette photo en fin de journée…

  4. De la solitude, mais solitude heureuse grâce a toute ces couleurs

    1. C’est bien dit🙂
      J’avais intitulé cette photo « Je boude donc je suis » car c’est parce que le petit bonhomme a été privé de console et aussi parce qu’il n’avait pas notre entière attention, qu’il est parti bouder dans les champs.
      Le plus drôle c’est que sa petite soeur, le voyant faire, s’est mise aussi à bouder pour un faux prétexte histoire de soutenir son frère et elle aussi est parti dans les champs car elle m’avait vu juste avant le prendre en photo.
      J’adore les enfants😀

Balance ta bouteille ou un simple commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Michaël Tartar

Réflexions et commentaires personnels sur l'Internet

Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Ripple Effect Group

Be smart. Get social. Do business.

Casting Sauvage

Le blog d'une quadra canon & décomplexée qui cherche le love en milieu urbain.

Le blog de Philippe Silberzahn

Innovation, entrepreneuriat, surprises stratégiques et ruptures: L'incertitude nous rend libres

LEOFOLD LOIC

Creative Management Alchimist

ELaurentPollen

W # | Work Differently

%d blogueurs aiment cette page :