Le « Moi » de la photographie engage la conversation

C’est l’histoire de deux mouettes sur des pilotis, la première dis à l’autre (deux points, ouvrez les guillemets)…
Aujourd’hui les amis, j’ai envie de dialogue entre les êtres, de conversations (f)utiles ou engagées, d’échanges intimistes ou incongrus et si vous avez envie de jouer avec moi, la parole est à vous.

Un titre + une conversation

Contexte de la photo : road trip en stop avec un couchsurfer kiwi dans le nord de son île. Guidé par l’instinct, nous enchaînions les plages et j’appréhendais mon appareil pour les première fois…

Article lié : Le « moi » de la photo avec les animaux

22 commentaires

  1. Titre : « dragueuse »
    – Salut moi c’est la mouette, tu vis où, tu viens d’où, tu t’appelles comment ? On va prendre un ver ?
    – ne pas regarder, ne pas regarder, ne pas regarder…elle va bien finir par partir !

    1. On va prendre un ver😀 Très bon ça😀

  2. « t’étais où hier soir? hein! dit! t’as passé la soirée avec qui encore? l’autre bourré de Marco ou la salope de Jenny? pff de toute façon je suis sûre que tu me trompes avec elle! »
    « elle me soule… elle me soule… elle me soule… »

    1. Rhooo, la relou!
      Merci Steph, ça fait toujours plaisir un de tes commentaires🙂

  3. J’adore observer le comportement des animaux. Il paraît que l’analyse de leurs faits et gestes s’appelle l’éthologie animale. Et que ça permet d’expliquer les comportements humains. Je suis toujours frappé par leur ressemblance. Les oiseaux sont de vrais petits couples qui veillent en permanence l’un sur l’autre.

    1. Bienvenu Pierre et merci pour ce premier commentaire🙂 N’hésite pas à tenter une tentative de dialogue de couple :p

  4. Incompréhension
    -Alors, je te parle, pourquoi tu détournes la tête ?
    -Silence obstiné…
    -Nous avons bien décidé de communiquer, non ?
    -ré-silence
    -Tu n’as vraiment rien à me dire ?
    -Si, au bout de 30 ans de mariage, toujours à rabâcher les mêmes choses….marre
    de toute manière, tu ne me comprendras jamais, alors laisse moi regarder la mer
    -Rend toi plutôt utile, va pêcher un poisson pour dîner

    1. Ca sent le vécu :p
      Merci de ta participation Elisabeth🙂

      1. Pas entièrement le mien, je ne crois pas pouvoir supporter 30 ans de mariage😀

  5. Lutte des classes
    « Hey salut toi ‘sont jolies tes plumes toutes lisses et pis ton poteau wouahou qu’il est beau ça doit couter une aile un poteau comme ça hey HEY tu me regardes quand je parle ? Bourgeoise va ! T’as pas de la mie de pain pour moi ? »

    (à lire sans respirer)

    1. « Ca doit couter une aile »😉 J’adore

    2. « ça doit couter une aile » très bon ! J’aime beaucoup ce que vous faites !

      1. Bienvenu Sébastien. N’hésite pas à nous donner qq phrases de ce que t’évoque ces photos🙂

      2. j’ai gardé cette page dans mes favoris, je pense bien y revenir un de ces soirs😉

  6. « On fait ce qu’on peut »
    Quand il la vit là, seule sur son poteau, belle comme une perle de rosée, son plumage soyeux caressé par le vent. Il ne put réprimer l’envie de lui parler, de lui réciter, quelques vers de sa composition. Ensuite, c’est sûr, il allait l’inviter.
    ils passeraient la soirée ensemble à rire en sirotant un coupe de Möet, il mettrait un cd de beck, et c’est la fête, non peut être plutôt du Piaf et un Canard Duchesne. Qu’importe ? Il lui fallait faire vite, déjà, la belle semblait vouloir s’envoler.
    Il hésita un quelques instants, saisi par l’angoisse qui commençait à l’envahir, bon allez je me lance hein, allez c’est facile…
    – Oh mademoiselle, vous êtes bien charmante hein !
    – pff, encore un relou

    1. J’adore ton histoire, comme quoi ça sert à rien de passer trois heures à réfléchir pour se prendre une réflexion de deux secondes, autant faire gagnant/gagnant: deux secondes pour se lancer, deux secondes pour se rétamer, c’est tellement plus équilibré🙂 Et mine de rien il nous reste un tout petit peu moins de trois heures pour faire autre chose de plus constructif, elle est pas belle la vie?

      1. Merci. Moralité : soyons volatiles !

    2. Les romantiques n’ont pas le vent en poupe :p

      1. ça c’est sûr, la modernité leur a mis un coup dans l’aile.

  7. Je dirais : Mouettes & champs d’eau ! ^^

    1. Oui parce que Madame n’a pas des goûts de chiottes :p

Balance ta bouteille ou un simple commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Michaël Tartar

Réflexions et commentaires personnels sur l'Internet

Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Ripple Effect Group

Be smart. Get social. Do business.

Casting Sauvage

Le blog d'une quadra canon & décomplexée qui cherche le love en milieu urbain.

Le blog de Philippe Silberzahn

Innovation, entrepreneuriat, surprises stratégiques et ruptures: L'incertitude nous rend libres

LEOFOLD LOIC

Creative Management Alchimist

ELaurentPollen

W # | Work Differently

%d blogueurs aiment cette page :