Fade out

Je ne sais pas si c’est la fin d’année qui veut ça, mais dans tout ce qui paraît triste de premier abord, j’ai tendance à voir de belles choses. Ici un partage musical qu’un pote jouera à la guitare ce soir et je tâcherai de mettre un peu de voix dessus🙂

Radiohead – Street Spirit (Fade Out) from RSM on Vimeo.

« Street Spirit est notre chanson la plus pure, mais je ne l’ai pas écrite. Elle s’est écrite toute seule. Nous étions simplement ses messagers, ses catalyseurs biologiques. Son cœur est un mystère complet pour moi, et, vous savez, je n’essaierai jamais d’écrire quelque chose à ce point sans espoir. Toutes nos chansons les plus tristes ont quelque part en elle au moins une lueur d’espoir. « Street Spirit » n’a pas d’espoir. C’est le tunnel sombre sans la lumière à la fin. Elle représente toutes les émotions tragiques tellement blessantes que le son de cette mélodie est leur seule définition. Nous avons tous notre manière de gérer cette chanson. Ca s’appelle le détachement. Surtout moi, je détache mon radar émotionnel de cette chanson, ou alors je ne pourrais pas la jouer. Je craquerais. Je m’effondrerais sur scène. C’est pourquoi les paroles sont juste un tas de mini histoires ou d’images visuelles, par opposition à une explication cohérente de sa signification. J’ai utilisé des images avec la musique qui selon moi transmettraient l’intégralité émotionnelle des paroles ajoutées à la musique. C’est ce qui est signifié par toutes ces choses qu’un jour vous avalerez intégralement. Je voulais signifier l’intégrité émotionnelle, parce que je n’avais pas en moi ce qu’il fallait pour articuler l’émotion. Je craquerais…

Nos fans sont plus courageux que moi de laisser cette chanson les pénétrer, ou peut-être qu’ils ne réalisent pas ce qu’ils sont en train d’écouter. Ils ne réalisent pas que dans Street Spirit, il s’agit de fixer le putain de diable droit dans les yeux, et de savoir, que peu importe ce que vous faites, il aura le dernier rire. Et c’est réel, c’est vrai. Le diable aura vraiment le dernier rire dans tous les cas sans exception, et si je me laissais y penser trop longtemps, je craquerais.

Je ne peux pas croire que nous avons des fans qui peuvent gérer émotionnellement cette chanson. C’est pour ça que je suis convaincu qu’ils ne savent pas de quoi il s’agit. C’est pour ça que nous la jouons à la fin de nos concerts. Elle me vide, elle me secoue, et ça me fait horriblement mal à chaque fois que je la joue, de regarder des milliers de personnes applaudir et sourire, inconscient de la tragédie de sa signification. Comme quand vous emmenez votre chien se faire piquer et qu’il remue sa queue sur le chemin. C’est à ça qu’ils ressemblent tous, et ça me brise le cœur. J’aurais aimé que cette chanson ne nous ai pas choisis comme ses catalyseurs, c’est pourquoi je ne la revendique pas. Ca en demande trop. Je n’ai pas écrit cette chanson. »

Cette chanson me fait totalement vibré, elle raisonne quand je la chante (juste). Lorsque j’ai lu l’entretien de Thom Yorke, j’ai saisi ce qu’il voulait faire passer comme message mais comme je ne suis pas un artiste torturé comme lui, j’ai plutôt tendance à rester sur la dernière phrase de cette magnifique chanson.
Bonne écoute🙂

> Paroles et traduction

13 commentaires

  1. l’interview de l’artiste est absolument magnifique ! ce qu’il dit c’est puissant ! et ce morceau donne des frissons ! on aurait presque le droit de se sentir déséspéré grâce à elle ! excellente année 2013 : j’ai bon espoir que la lumière soit au bout du tunnel !

    1. 🙂
      Je te souhaite plein de bonnes choses Sandra pour cette nouvelle année.

  2. Ne nous sentons surtout pas désespérés…. belle fin de l’année à toi

    1. Merci🙂 Je te souhaite le meilleur pour 2013 Elisabeth. Bises

      1. A toi également, une Merveilleuse Année avec une multitude de photos et des textes que j’aime tant.

  3. Je te souhaite une belle et heureuse année Shuteu. Amicalement.

    1. Merci Yveline, Je te souhaite aussi que du bonheur pour cette nouvelle année. Bises

  4. en tous cas… belle année à toi. pleine de bonheur et d’amour!
    bisouxxx.

    1. Merciiii🙂 Je te souhaite aussi tout plein de bonnes choses pour cette nouvelle année. Tu as le choix😉

  5. Joli, comme presque toutes les mélodies mélancoliques, qui sortent des esprits les plus torturés comme tu dis… C’est bien si tu arrives à n’en tirer que le meilleur.

    1. Une sorte de beauté triste ou triste beauté, c’est selon les humeurs😉 Pour n’en tirer que le meilleur, c’est une attention de tous les instants histoire de ne pas laisser trop de place à l’amertume…

  6. marlaguette · · Répondre

    C’est en passant chez Laure que j’ai trouvé ta bouteille … et je l’ai ramassée… et je suis arrivée ici… Je découvre… j’apprécie…

    1. Bienvenue Mariaguette, c’est un espace qui vogue au grès du vent, une envie de partage dans le temps…

Balance ta bouteille ou un simple commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Michaël Tartar

Réflexions et commentaires personnels sur l'Internet

Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Ripple Effect Group

Be smart. Get social. Do business.

Casting Sauvage

Le blog d'une quadra canon & décomplexée qui cherche le love en milieu urbain.

Le blog de Philippe Silberzahn

Innovation, entrepreneuriat, surprises stratégiques et ruptures: L'incertitude nous rend libres

LEOFOLD LOIC

Creative Management Alchimist

ELaurentPollen

W # | Work Differently

%d blogueurs aiment cette page :