Sortir de sa zone de confort – La photo de rue

Pour ceux qui me suivent depuis quelque temps, vous avez compris que je suis assez adepte des métaphores entre ma vie privé/pro et les photos que je publie. Cette fois-ci je vais appliqué la méthode avec ce qui est mon leitmotiv depuis un certain temps, le changement et son acceptation.

Le terme est un peu galvaudé politiquement parlant et en même temps, si vous regardez autour et à l’intérieur de vous, vous vous rendrez compte que le changement est partout et permanent. Il faut donc déjà être en capacité de l’observé dans un premier temps et faire confiance à la vie pour accepter ces états de fait. Parfois l’égo en prend un coup, des réactions d’orgueil peuvent déstabiliser mais ça signifie que vous êtes sur le bon chemin.

Photographiquement parlant, je me suis donc initié à la photo de rue à Amsterdam. Cette discipline m’attire énormément mais certainement par pudeur, j’ai toujours bloqué à vouloir photographier les visages. (j’ai quand même plus de facilité avec les enfants : ) J’ai donc pris le temps cette fois-ci et ce fut très instructif et voici un exemple de suivi de personnage pour aboutir à une photo qui me procure beaucoup d’émotions à chaque fois que je la regarde.

Là je repère la serveuse dans un premier temps

Là je repère la serveuse dans un premier temps

Elle est bien mignonne mais des éléments gênent le cadrage et je décide de suivre le personnage de droite...

Elle est bien mignonne mais des éléments gênent le cadrage et je décide de suivre le personnage de droite…

Il s'approche et il s'arrête. Génial!

Il s’approche et il s’arrête. Génial!

Y a un début de quelque chose...

Y a un début de quelque chose…

Post traitement et recadrage car j'ai encore du mal à faire des choix :)

Post traitement et recadrage car j’ai encore du mal à faire des choix🙂

C'est celle-ci que j'adore car beaucoup d'histoires pourraient être racontées autour de ce personnage...

C’est celle-ci que j’adore car beaucoup d’histoires pourraient être racontées autour de ce personnage…

Et vous, qu’est-ce qu’elle vous évoque cette dernière photo ?

31 commentaires

  1. Personnellement je préfère l’avant dernière. Dommage qu’il y ai la poignée de vélo sinon elle serait parfaite🙂 Mais comme on est captivé par le regard de cet homme, on ne remarque pas trop cette poignée finalement.
    La dernière est bien aussi mais je trouve le personnage un peu trop au centre de l’image et puis il y a toujours ce vélo au premier plan qui me gène un peu

    1. Merci pour ce retour Sébastien. Je suis assez d’accord avec toi. Je pourrais tout à fait recadrer mais pour une fois, j’ai voulu tester un centrage malgré le regard qui nous emmène à droite.
      Je souhaitais faire des photos qui caractérisent Amsterdam d’où la présence du vélo😉

      1. Oui en effet j’ai oublier de préciser dans mon commentaire qu’au pays du vélo ça aurait été difficile et dommage de ne pas les voir en photos😉
        En tout cas c’est bien de ce lancer dans ce genre de photos. Moi j’ai encore du mal à franchir le pas…

      2. Comme quoi, faut essayer et qui ne tente rien n’a rien😉

  2. De très belles photos sur le recadrage de ce personnage. La dernière ? Tu veux que j’en écrive une histoire ? Quant aux vélos mdr !!! Ils sont le paysage typique des amstellodamois. Je suis Néerlandaise de par mon père, j’ai 62 ans et tant de souvenirs de vacances dans cette capitale hors centre.
    Merci de me dire si je puis m’en inspirer oui ou non ?

    1. Avec grand plaisir car ça à l’air de beaucoup te parler😀 J’ai hâte🙂

      1. Merci beaucoup, je vais rédiger ce texte dans les prochains jours! Un portrait qui m’interpelle ainsi que le défi.🙂

      2. Tiens moi au courant et bon courage🙂

  3. Personnellement l’avant-avant dernière me plait beaucoup. Ya les vélos, les gens, les volets … bref, le monde. Et cet homme au milieu.

    1. Je ne suis pas le seul à être touché on dirait🙂

  4. J’aime beaucoup l’avant dernière aussi. Et j’en conviens : la serveuse est très mignonne🙂 Ah là là, je suis encore loin loin de ce type de photo. je reviens de 4 jours de Séville, où j’ai pris pas mal de photos… mais de façades d’immeubles ou de maisons, qui étaient très jolies par ailleurs !🙂 Mais en effet, je n’ose pas trop prendre les photos des gens, sinon, je ne sais pas si c’est par pudeur, comme si on les reconnaîtrait moins, je passais au N&B.
    J’aime bien les personnages que tu as choisis, tu as le coup d’oeil !

    1. On se la fait quand cette séance diapos alors ?

  5. Au risque d’écrire la même chose que les autres, j’aime beaucoup l’avant dernière ! Bravo, belle photo, belle émotion. Pour ce qui est de la dernière, je ne sais pas si tu as remarqué, mais sur l’arbre il y a une petite affiche avec deux flèches. Je trouve génial le regard de confusion de cet homme avec cette petite affiche qui fait un clin d’oeil !!

    1. Ouiiii très bien vu et j’adore aussi🙂 Ca rajoute du chaos autour de cet homme qui semble dubitatif et qui semble (aussi) avoir du mal à choisir…

  6. Bonjour, Je viens de rejoindre la plateforme HCoton et je découvre par la même occasion votre blog. Sur la première photo, chaque personnage raconte sa propre histoire.
    La sociologie du regard et de l’écriture : bravo, les 2 se complètent bien.

    1. Bienvenue et merci Islandia pour ce commentaire qui vise droit dans le mille. J’ai le sentiment qu’on aura l’occasion d’échanger de nouveau après la lecture de quelques uns de tes articles (oui, ici on se tutoie). J’ai hâte de te lire. @ bientôt

  7. L’homme semble perdu dans ses pensées ! « Quelle direction prendre ? Quel est le plus court chemin ? Si je ne prend pas le chemin habituel, mais un peu long, vais-je me perdre dans les dédale de ruelles peu familières ? »

    1. Le plus drôle dans cette photo est bien évidement ce mouvement de main vers sa bouche qu’on interprète comme le doute dans son esprit.
      En fait il n’en est rien, il finissait son petit mégot qu’on entraperçoit sur la photo :p

      1. Quel dommage de l’avoir dévoilé🙂 Je m’en tiendrai à la vision extérieure sans cigarette🙂

      2. J’ai trop d’éthique pour ne pas en parler🙂

  8. J’aime bien aussi l’avant-dernière. je trouve que les noirs de la dernière photo sont trop durs et rendent la photo déséquilibrée mais ce n’est que mon avis.
    Bravo en tout cas pour ces photos de rue où tu as su pénétrer l’émotion dans cette avant-dernière photo. Prendre des photos de bâtisse et des photos de personnes c’est le grand écart entre l’extérieur et l’intérieur, le faire semblant de la société et l’intériorité qui nous manque tant…

    1. Je n’ai rien à ajouter🙂

  9. J’aime beaucoup la première, parce que c’est naturel et spontané, chacun est occupé à sa tâche et j’aime beaucoup la composition de cette photo.
    Bises

    1. Merci pour ce retour et bienvenue. La beauté est parfois banale et il faut savoir l’observer. Bien vu🙂

  10. moi j’ai un faible pour la première et la dernière. La serveuse est naturelle, en plein coup de feu. La composition est bien, le fait d’être dans la foule donne un cachet à ta photo. Pour la dernière c’est un peu la même chose. Tu ne t’ais pas contenté d’un simple portrait. Tu y as ajouté plein d’éléments urbains (les vélos, les panneaux,la foule en arrière plan). Ce personnage a l’air d’avoir une histoire à raconter. La bise. Agathe (http://libre-exces.blogspot.fr/)

    1. Bienvenue Agathe et merci pour ce ressenti, ça fait plaisir d’avoir un descriptif aussi précis🙂
      Tu reviens quand tu veux…

  11. Belle démonstration. J’aime bien l’expression captée du personnage, sagesse et bonhomie. Je n’ai pas de préférence car chaque photo dégage une ambiance particulière.

    1. Merci pour ce feedback Alain et bienvenu à toi. J’espère t’interpeller sur d’autres photos à venir🙂

  12. J’aime aussi la photo de rue mais il ne faut (malheureusement) pas oublier que le « modèle malgré lui/elle » pourra t’opposer son fameux droit à l’image.
    Ce n’est pas anecdotique : J’ai un collègue du photo-club qui a passé 3 heures en garde à vue pour avoir photographié des gens aux Pays-bas ! Il a été relâché mais pas ses photos.
    Pour ma part, j’évite d’isoler des visages (plans de dos ou personnage noyé dans la masse). Ou alors je demande l’autorisation quand c’est possible. D’une manière générale, il faut éviter les situations où la personne n’est pas au mieux de son image, surtout si c’est pour l’exposer sur le web ! Mais il est vrai que les risques sont infimes… (j’en prends aussi)
    Au fait, beau travail et belle approche de ton sujet !😉

    1. Tu as tout à fait raison et j’en ai conscience. Ca m’a justement longtemps fait hésiter à prendre les gens en photo et je me suis dit que le jeu en vaut la chandelle🙂
      Merci pour le compliment et des conseils😉

      1. De rien !
        Une autre pensée me vient à l’esprit : Aujourd’hui, Doisneau serait en prison pour les mêmes photos qui l’ont rendu célèbre…

Balance ta bouteille ou un simple commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Michaël Tartar

Réflexions et commentaires personnels sur l'Internet

Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Ripple Effect Group

Be smart. Get social. Do business.

Casting Sauvage

Le blog d'une quadra canon & décomplexée qui cherche le love en milieu urbain.

Le blog de Philippe Silberzahn

Innovation, entrepreneuriat, surprises stratégiques et ruptures: L'incertitude nous rend libres

LEOFOLD LOIC

Creative Management Alchimist

ELaurentPollen

W # | Work Differently

%d blogueurs aiment cette page :